Un atelier de vulgarisation de la procédure de traçabilité des produits miniers sera organisé prochainement dans la nouvelle province du Kasaï-Central à l’initiative de la division provinciale des Mines, a appris l’ACP lundi de source autorisée.

Le chef de division provinciale des Mines pour cette entité administrative, André Bamue Kabasu, a exprimé sa volonté de se conformer aux instructions de sa hiérarchie afin de permettre à son service de maximiser les recettes du Trésor public.

Selon lui, la maitrise de la règlementation en matière est une nécessité pour les opérateurs de ce secteur et la voie obligée pour tracer le circuit des minerais depuis l’extraction jusqu’à l’exportation. Cet atelier regroupera toute l’administration minière et ses services techniques dont le Cadastre minier et le SAESCAM et se tiendra à tour de rôle dans chaque territoire du Kasaï-Central, à raison de 3 jours par entité, a-t-il noté.

Le manque de traçabilité des produits miniers est une gangrène qu’il faut extirper de ce secteur pour une mobilisation optimale des recettes de l’Etat, souligne-t-on.

ACP/Mat/May

 

Traduction

French Arabic Chinese (Simplified) English Hindi Portuguese Spanish Swahili

A la une

Une forte délégation de la Banque mondiale a été reçue en audience le jeudi 12 septembre au... Lire la suite
Le Fonds monétaire international demande à la RDC de profiter de cette transition politique pour... Lire la suite
Selon le Comité de politique monétaire (CPM) de la Banque centrale du Congo, qui s'est réuni le... Lire la suite

Les plus lus

Mines

4409 vues
Le groupe américain Freeport-McMoran a annoncé lundi être parvenu à un accord portant sur la cessi...
Please update your Flash Player to view content.
  • Suivez-nous

Copyright ©2015-2019 RDC finances | Membre du réseau RDC Médiacom | Site conçu et hébergé par RDC Netcom