Les organisations de la société civile intervenant dans le secteur des ressources naturelles dénoncent l’exploitation illégale de l’or par la société chinoise Congo Bluent Mineral à Kitumba dans la chefferie des Wamuzimu, territoire de Mwenga.

Ces associations constatent que cette exploitation ne respecte pas les prescrits de la législation minière en vigueur en RDC, en ce qui concerne la procédure d’obtention du droit minier car elle n’a pas des documents officiels tels que le titre minier ou le permis d’exploitation.

La source renseigne que dans une déclaration datant du 27 août  2019 et signée par  six de ces organisations, il est révélé  que cette entreprise minière n’a mené aucune étude d’impact environnemental qui découle de son exploitation ni la consultation des membres des communautés  concernées contrairement aux prescrits du code minier sus visé.

 ACP/FNG/KJI

 

Traduction

French Arabic Chinese (Simplified) English Hindi Portuguese Spanish Swahili

A la une

Une forte délégation de la Banque mondiale a été reçue en audience le jeudi 12 septembre au... Lire la suite
Le Fonds monétaire international demande à la RDC de profiter de cette transition politique pour... Lire la suite
Selon le Comité de politique monétaire (CPM) de la Banque centrale du Congo, qui s'est réuni le... Lire la suite

Les plus lus

Mines

4409 vues
Le groupe américain Freeport-McMoran a annoncé lundi être parvenu à un accord portant sur la cessi...
Please update your Flash Player to view content.
  • Suivez-nous

Copyright ©2015-2019 RDC finances | Membre du réseau RDC Médiacom | Site conçu et hébergé par RDC Netcom