Trois grands  contractants congolais ont bénéficié de plus de 49 millions USD au deuxième trimestre 2018 de Kibali Gold Mine pour l’exécution de plusieurs projets  et tâches liés au fonctionnement  de cette entreprise, a appris mardi l’ACP de Mark Bristow, PDG de  Randgold Ressources.

IL   a indiqué que l’objectif fixé par son entreprise  est de promouvoir la classe moyenne congolaise avant d’ajouter que parmi les bénéficiaires, il y a notamment le MD-Service qui s’occupe du placement de la main d’œuvre qualifiée pour l’exécution des travaux spécifiques, l’Orezonz-Drilling qui, elle s’occupe  de l’exploration des nouveaux sites  pour trouver de l’or.

Pour Mark Bristow, la nouvelle politique de Kibali Gold Mine vise à remplacer progressivement les grands sous- traitants  étrangers  par les congolais avant de souligner qu’une autre entreprise l’OIB-Sarl a bénéficié  de ce financement.

L’OIB-Sarl s’est occupée de la construction de la centrale hydroélectrique d’Azambi inaugurée le 25 juillet dernier. Financée à hauteur de 45millions USD, la centrale d’Azambi, d’une capacité de 10 mégawatts, a été  totalement construite par la main d’œuvre congolaise, a-t-il précisé. 

ACP/Fng/JGD

 

Traduction

French Arabic Chinese (Simplified) English Hindi Portuguese Spanish Swahili

A la une

Un fonds évalué à 120 millions de dollars américains est affecté au secteur de l’agriculture, en... Lire la suite

Les plus lus

Mines

3143 vues
Le groupe américain Freeport-McMoran a annoncé lundi être parvenu à un accord portant sur la cessi...
Please update your Flash Player to view content.
  • Suivez-nous

Copyright ©2015-2018 RDC finances | Membre du réseau RDC Médiacom | Site conçu et hébergé par RDC Netcom