Muhenned al-Masri, le président du Conseil exécutif du Groupe Damsco dont le siège se trouve aux Emirats arabes unis, a affirmé que de nombreux investisseurs prévoient la réalisation de 150 projets d'une valeur de trois milliards de dollars en Turquie

Muhenned al-Masri, le président du Conseil exécutif du Groupe Damsco dont le siège se trouve aux Emirats arabes unis, a affirmé que de nombreux investisseurs prévoient la réalisation de 150 projets d'une valeur de trois milliards de dollars en Turquie.

Les 5 et 6 décembre dernier, la métropole turque d'Istanbul avait accueilli des investisseurs provenant de 50 pays différents, dans le cadre de la première session du "Sommet du monde des affaires et des opportunités d'investissement".

Lors d'une interview accordée à l'Agence Anadolu, al-Masri a indiqué que la Turquie offre de nombreux avantages aux investisseurs étrangers, notant vouloir les saisir en tant que groupe Damsco.

Selon al-Masri, la Turquie a un haut potentiel dans les secteurs du commerce, des finances, de l'agriculture, de l'industrie et de la technologie.

Il a salué le soutien et la confiance accordée par le gouvernement turc aux investisseurs internationaux.

Al-Masri est ensuite revenu sur l'intérêt que porte les investisseurs arabes à la Turquie, notant que le contact direct entre les parties permet un climat favorable aux investissements dans le domaine du commerce.

Par ailleurs, al-Masri a affirmé que le Groupe Damsco a aussi participé au récent Sommet réalisé à Istanbul et a noté que les investisseurs qui ont participé à l'évènement prévoient de réaliser environ 150 projets d'une valeur de trois milliards de dollars en Turquie.

"Nous sommes actives dans de nombreux secteurs tels que l'énergie, l'immobilier, la nourriture, la mine et la technologie. Nous voulons apporter nos expériences en Turquie et y saisir les opportunités. Ainsi, nous prévoyons de réaliser rapidement des investissements dans les secteurs précités", a-t-il conclu.

Avec TRT

 

 

Articles similaires
  • 04/22/2019
  • By RDC Finances
Washington met fin aux exemptions permettant l'achat de pétrole iranien

Les États-Unis durcissent leurs sanctions contre l'Iran. La Maison Blanche vient de confirmer qu’il n'y aura pas de nouvelle dérogation pour les importateurs de pétrole iranien à partir du 2 mai. Les huit pays qui avaient bénéficié d'un délai depuis le mois de novembre seront donc soumis au régime de...

Traduction

French Arabic Chinese (Simplified) English Hindi Portuguese Spanish Swahili

1 USD = 1 639,7434 FC (source: BCC)

1 USD equals to -

  • EUR : 0.00
  • EUR : 0.00
  • ZAR : 0.00
  • EUR : 0.00
  • GBP : 0.00
  • GBP : 0.00
  • JPY : 0.00
  • GBP : 0.00
  • NGN : 0.00
  • EUR : 0.00


1
USD
=
0.00
EUR
Please update your Flash Player to view content.
  • Suivez-nous

Copyright ©2015-2019 RDC finances | Membre du réseau RDC Médiacom | Site conçu et hébergé par RDC Netcom