La Banque de Russie stoppe l'achat de devises étrangères pour défendre le rouble. Celui-ci est au plus bas depuis deux ans.

C'est inédit par son ampleur. La Banque de Russie (CBR) arrête de vendre du rouble pour acheter du dollar et de l'euro. Et ce jusqu'à la fin septembre. Elle entend ainsi réduire la pression sur sa devise, tombée au plus bas depuis deux ans, sur fonds de crainte de  nouvelles sanctions américaines . « Cette décision a été prise afin d'augmenter la prédictibilité de l'action des autorités monétaires et pour réduire la volatilité sur les marchés financiers », justifie l'institution. Elle avait déjà suspendu, durant six jours, ses transactions début août, en pleine crise turque , mais l'interruption n'avait jamais été aussi longue.

« La décision de la banque centrale est clairement positive pour le rouble », a réagi un économiste du Crédit Suisse, cité par Reuters. « Elle va aider le rouble à se stabiliser, alors que sa faiblesse risquait d'affecter sérieusement sa politique monétaire ». De fait, le rouble était l'une des rares devises émergentes à résister à la hausse du dollar jeudi. Mais à 68,1 roubles pour un dollar, il perd encore 15,5 % depuis le début de l'année.

Car la situation est grave pour Moscou, qui vient de revoir à la baisse ses prévisions de croissance pour 2018, à 1,8 % contre 1,9 %, en raison des turbulences et d'une hausse des sorties de capitaux. En juin, la CBR avait augmenté de 18 à 30 milliards ses anticipations de sorties nettes de capitaux cette année. La baisse du rouble pourrait aussi réveiller l'inflation, retombée en juin à 2,3 %. Le gouvernement attend à présent une inflation de 3,4 % à la fin de cette année. Avec le risque de stopper la politique de baisse des taux entamée en 2015 pour sortir le pays de la récession (en un an, ses taux ont reculé de 125 points de base).

Depuis la  crise de 2014 , consécutive à l'annexion de la Crimée, la CBR a entamé la reconstitution de ses réserves de change. Passées de 517 milliards de dollars à 350 milliards en avril 2015, elles sont remontées depuis à 452 milliards, grâce notamment au rebond du pétrole. De quoi lui donner un peu plus d'air pour défendre sa devise (ses réserves ont diminué de 5,4 milliards sur la seule semaine du 10 août).

La Banque de Russie a prévenu que sa décision de reprendre ses achats « sera dépendante de la situation sur les marchés financiers au fil du mois de septembre ». Sachant que le rouble reste très fragile face aux menaces de sanctions américaines.

Avec Echo.fr

 

Articles similaires
  • 08/23/2018
  • By RDC Finances
Zlatan Ibrahimovic fait faillite

Zlatan Ibrahimovic va devoir dire au revoir à sa marque de vêtements de sport. L'ancien joueur du Paris-Saint Germain qui joue maintenant au Galaxy de Los Angeles doit en effet faire face à un bilan financier peu brillant. Créée en 2016, la ligne de vêtements baptisée A-Z pour " Amateur to Zlatan" avait...

Traduction

French Arabic Chinese (Simplified) English Hindi Portuguese Spanish Swahili

1 USD = 1 628,9592 FC (source: BCC)

1 USD equals to -

  • EUR : 0.00
  • EUR : 0.00
  • ZAR : 0.00
  • EUR : 0.00
  • GBP : 0.00
  • GBP : 0.00
  • JPY : 0.00
  • GBP : 0.00
  • NGN : 0.00
  • EUR : 0.00


1
USD
=
0.00
EUR
Please update your Flash Player to view content.
  • Suivez-nous

Copyright ©2015-2018 RDC finances | Membre du réseau RDC Médiacom | Site conçu et hébergé par RDC Netcom