Les  entreprises minières œuvrant  dans  le grand  Katanga  ont  un  besoin   énergétique  très important  estimé  à  plus  de  600 mégawatts, ont indiqué les participants à  la conférence sur  l’énergie samedi 1er avril à  Lubumbashi.

Organisées  par  la   Fédération  des  entreprises du Congo   (FEC) du Katanga  en  collaboration avec  le  consulat  de  la République  sud-africaine, ces  assises  d’un  jour vise à dresser  un  état des lieux   du  secteur  énergétique et  d’évaluer  les besoins  actuels et futurs  des  consommateurs notamment les mines, les industrie ainsi que les ménages.

Eric  Monga, président de  la FEC/Katanga, fait remarquer que la RDC dispose d’un grand potentiel hydroélectrique, mais sa population n’a pas accès à l’énergie électrique:

«Les chiffres sont quand même assez bas: pour la population, c’est 4o% de desserte; pour la population rurale, 2.5%. Et pour l’industrie, le déficit est évalué à plus 900 mégawatts. Alors, comment résorber ça, Nous devons réfléchir».

Il fait des suggestions ici :

 

 

Traduction

French Arabic Chinese (Simplified) English Hindi Portuguese Spanish Swahili

Energie

8 vues
Mme Rosette Mossi, ambassadrice de la République Démocratique du Congo (RDC) auprès de la République de l’Inde, a réaffirmé l’engagement du gouvernement congolais à investir dans le secteur de l’énergie solaire, pour...
Nouvelles perspectives pour impulser le secteur des assurances en RDC

Les plus lus

Energie

15325 vues
Un black out menace la République démocratique du Congo. Le Gouvernement congolais en est conscien...
Please update your Flash Player to view content.
  • Suivez-nous

Copyright ©2015-2018 RDC finances | Membre du réseau RDC Médiacom | Site conçu et hébergé par RDC Netcom