La Société nationale d’électricité (SNEL), direction provinciale du Nord-Kivu, a amorcé depuis ce weekend l’opération d’indemnisation des habitants des localités de Muningi et de Mugunga, en passant par Muja dans le territoire de Nyiragongo, dont les propriétés sont affectées par le couloir de transport du courant de la ligne haute tension dans le cadre du projet « NELSAP », a appris l’ACP dans un entretien avec Jules Léon Bilungu Kazingufu, manager environnemental et responsable du projet Nelsap.

Selon cette personnalité, l’heure est à la sensibilisation des populations identifiées par la SNEL, dont les biens et autres maisons ou champs. Cette opération de compensation qui concerne exclusivement les habitants du territoire de Nyiragongo et de la commune de Karisimbi, a été lancée officiellement par le ministre provincial des Mines et énergies, Anselme Kitakya, en présence du directeur provincial de la SNEL Nord-Kivu, Léon Muheto ainsi que des délégués du bureau national de la SNEL venus de Kinshasa.

Le projet de la Snel « Nelsap » est un réseau électrique d’interconnexion exécuté par les pays membres de l’Initiative du bassin du Nil. Il s’agit notamment du Rwanda, du Burundi, de l’Ouganda, du Kenya et de la RDC sur financement de la Banque africaine de développement (BAD).

Ce projet d’intégration inscrit dans le cadre de l’intégration régionale va consister à l’érection des lignes électriques de haute tension au poste de Mugunga jusqu’à la ville rwandaise de Gisenyi d’où la province du Nord-Kivu bénéficiera désormais d’au moins 100 mégas hors mis la ligne de Ruzizi, à Bukavu.

La population dont les habitations sont situées le long de la ligne haute tension sont ainsi indemnisées au prorata des leurs biens, avant que les travaux ne commencent étant donné que leurs habitations et autres biens affectés sont voués à la destruction pour laisser place à ce projet d’intérêt public, a précisé Jules Léon Bilungu.

Il a en outre ajouté que l’indemnisation des populations affectées par les travaux de montage des poteaux de la ligne d’approvisionnement en électricité sous la ligne haute tension sera immédiatement suivie de l’implantation des poteaux surtout que la durée prévue pour l’exécution des travaux est largement dépassée. « Grace à ce projet, la population de Goma en particulier et de la province en général, sera épargnée dans les tous prochains jours du système de délestage plusieurs fois décrié », a pour sa part estimé le ministre provincial Anselme Kitakya.

Il sied de rappeler que l’autorité coutumière de la chefferie de Bukumu, Mwami Jean Bosco Butsitsi, première personne affectée par ce projet a été la première personne à être indemnisée afin de montrer l’exemple aux autres personnes affectées par ce nouveau projet d’électrification.

ACP/Zng/May

 

Traduction

French Arabic Chinese (Simplified) English Hindi Portuguese Spanish Swahili

Energie

133 vues
L'ONG environnementale Greenpeace Afrique se félicite du nouveau rapport de Resource Matters et du Groupe d'Etude sur le Congo, qui confirme des soupçons selon lesquels le projet hydroélectrique Inga III...
RDC : la libéralisation du secteur des assurances actée

Les plus lus

Energie

23210 vues
Un black out menace la République démocratique du Congo. Le Gouvernement congolais en est conscien...
Please update your Flash Player to view content.
  • Suivez-nous

Copyright ©2015-2019 RDC finances | Membre du réseau RDC Médiacom | Site conçu et hébergé par RDC Netcom