L’entreprise britannique de consultation WSP a gagné le marché pour développer la ligne d’interconnexion électrique de 330 KV, a appris jeudi l’ACP, d’une source  proche du ministère de l’Energie et ressources hydrauliques. Ces travaux consistent à  relier la République Démocratique du Congo  à la Zambie par une ligne électrique qui partira des  localités de Kolwezi en RDC à Solwezi en Zambie.

Selon la source, la réalisation de cette ligne permettra de renforcer les réseaux électriques des deux pays pour soutenir le développement d’un marché régional de l’énergie  en vue de baisser  le prix de l’électricité dans la région. La compagnie réalisera,   dans un premier temps, une étude de faisabilité en trois étapes afin d’explorer plusieurs options et de recommander la meilleure pour la mise en place de cette infrastructure.

La source  souligne également   que ces analyses impliqueront l’itinéraire de la ligne et les sous-stations à mettre en place, la collecte des données, les analyses économiques et financières ainsi que les détails de l’itinéraire, du design et des spécifications. Ces différents travaux auront une durée de 18 mois et devraient être achevés au plus tard  en fin 2019. Ils sont financés par la Banque africaine de développement (BAD)  et la Banque mondiale (BM). 

ACP/YHM/Kgd/NMJ



 

Traduction

French Arabic Chinese (Simplified) English Hindi Portuguese Spanish Swahili

Energie

112 vues
L'ONG environnementale Greenpeace Afrique se félicite du nouveau rapport de Resource Matters et du Groupe d'Etude sur le Congo, qui confirme des soupçons selon lesquels le projet hydroélectrique Inga III...
RDC : la libéralisation du secteur des assurances actée

Les plus lus

Energie

23075 vues
Un black out menace la République démocratique du Congo. Le Gouvernement congolais en est conscien...
Please update your Flash Player to view content.
  • Suivez-nous

Copyright ©2015-2019 RDC finances | Membre du réseau RDC Médiacom | Site conçu et hébergé par RDC Netcom