L’Agence nationale  pour la promotion des investissements (ANAPI) s’est résolue de réévaluer le délai de raccordement à l’électricitédans le cadre des réformes « Doing Business 2019. », a-t-on appris vendredi d’une source proche de cette agence.

Selon cette source, une équipe de cette structure,  sous la direction de son directeur général,  Anthony NkinzoKamole, s’est rendue jeudi au département de distribution de la Société nationale d’électricité (SNEL),  région de Kinshasa, pour vérifier l’effectivité et la matérialisation  desdites  réformes.

Le directeur général de l’ANAPI, note la source, s’est fait expliquer, au cours de cette descente sur terrain, des avancées significatives enregistrées dans la mise en œuvre des réformes relatives à l’indicateur au raccordement en  électricité moyen tension.

Il a été noté que  la SNEL a enregistré, depuis la mise en place de cette réforme, 43 demandes  de raccordement en ligne à partir  de son site internet.

Ces avancées,  indique-t-on, porte  sur l’effectivité  de la demande de raccordement électrique MT, de la disponibilité  du formulaire de l’Office  de voirie et de drainage-OVD- au sein de point unique  de traitement  des demandes  de raccordement   et de l’affichage  sur le site  de la SNEL  de la fréquence  des coupures  d’électricité MT, en vue de calculer  les indices  de durée  moyenne des interruptions  de service et annuels.

M.Nkinzo s’est déclaré satisfait que le délai de raccordement soit passé de 6 à 3 jours  et que la tarification se fasse de la manière transparente.

Cette visite a aussi permis à l’ANAPI, à la SNEL et à l’OVD de prendre d’autres mesures, notamment le paiement  des frais  d’obtention  du formulaire de demande  du permis d’excavation  qui, désormais, se fera  au sein du point unique  de la direction de distribution des régions de Kinshasa (DDK) de la SNEL, la réduction  du coût  de raccordement à l’électricité MT par la SNEL,  en revisitant  le mode  des calculs de certains indices dans la facturation. Pour l’ANAPI, ces mesures auront une incidence positive  dans  le prochain classement  « Doing Business. ». 

ACP/YHM/Mat/May

 

Traduction

French Arabic Chinese (Simplified) English Hindi Portuguese Spanish Swahili

Energie

112 vues
L'ONG environnementale Greenpeace Afrique se félicite du nouveau rapport de Resource Matters et du Groupe d'Etude sur le Congo, qui confirme des soupçons selon lesquels le projet hydroélectrique Inga III...
RDC : la libéralisation du secteur des assurances actée

Les plus lus

Energie

23075 vues
Un black out menace la République démocratique du Congo. Le Gouvernement congolais en est conscien...
Please update your Flash Player to view content.
  • Suivez-nous

Copyright ©2015-2019 RDC finances | Membre du réseau RDC Médiacom | Site conçu et hébergé par RDC Netcom