Le rétablissement de l’électricité a été salué vendredi 18 août par des manifestations de joie de la population de Gbadolite au Nord-Ubangi. Les ingénieurs de la Société nationale d’électricité (SNEL) sont parvenus à dépanner l’un des trois groupes du barrage de Mobayi-Mbongo, qui était à l’arrêt depuis plus de quatre mois.

C’est avec des cris de joie que les habitants de Gbadolite ont salué le retour de l’électricité dans la ville. Des jeunes gens en liesse sont descendus dans les rues pour manifester leur joie.

Les autorités tant provinciales que municipales soulagées ont, au nom de la population locale, remercié le chef de l’Etat. Ce dernier avait annoncé, il y a plus d’un mois, qu’il mettrait des moyens à la disposition de la SNEL pour la réhabilitation de cette centrale, construite en 1978.

Quatre mois durant, avec l’arrêt du barrage de Mobayi, la ville de Gbadolite était plongée dans l’obscurité et plusieurs activités socio-économiques de la population étaient paralysées. Il s’agit notamment d’ateliers de fabrication métallique, de moulins à maïs et à manioc, de congélateurs pour la vente du poisson et de la viande et de cybercafés.

Les autorités locales ont par ailleurs lancé un appel aux abonnés de la SNEL à payer leurs factures de consommation pour soutenir cette société. ​

Selon le ministre provincial de l’énergie du Nord-Ubangi, Reginard Wende, après la remise en service d’une turbine, les ingénieurs de la SNEL sont à pied d’œuvre pour le dépannage de la deuxième, dont les travaux sont déjà très avancés.

La deuxième phase des travaux, qui va consister à la réhabilitation de toute la centrale, sera suivie du transport de l’électricité de Mobayi par lignes de haute tension vers la Mongala, le Sud-Ubangi et la Centrafrique. Ce projet, précise-t-il, sera financé par la Banque mondiale.

Avec radio Okapi

 

Traduction

French Arabic Chinese (Simplified) English Hindi Portuguese Spanish Swahili

Energie

133 vues
L'ONG environnementale Greenpeace Afrique se félicite du nouveau rapport de Resource Matters et du Groupe d'Etude sur le Congo, qui confirme des soupçons selon lesquels le projet hydroélectrique Inga III...
RDC : la libéralisation du secteur des assurances actée

Les plus lus

Energie

23210 vues
Un black out menace la République démocratique du Congo. Le Gouvernement congolais en est conscien...
Please update your Flash Player to view content.
  • Suivez-nous

Copyright ©2015-2019 RDC finances | Membre du réseau RDC Médiacom | Site conçu et hébergé par RDC Netcom