Ceci ressort des estimations prévisionnelles de la croissance économique établies pour le compte de la RDC par le Fonds Monétaire International, le 3 juin passé.  Pour cette année 2015, il est estimé que le niveau de l’économie de la RDC atteindrait le 9,2% contre 9,1% des estimations précédentes. Ce niveau apprend-on, sera atteint par l’exploitation légale des mines de cuivre, d’or et les autres ressources minières qui constituent le principal moteur de croissance. Toutefois, les perspectives à moyen terme sont prometteuses avec une faible inflation et un développement rapide du secteur des services. Par ailleurs, le FMI est tant préoccupé de l’attentisme du secteur privé local qui portera main forte à la croissance. Il constate, d’autre part, que la RDC bien que potentiellement riche en minerais, bois, eau, etc, reste malheureusement au niveau inférieur de l’indice du développement humain des Nations Unies.

Cédric Beya / la prosperité

 

 

 

Traduction

French Arabic Chinese (Simplified) English Hindi Portuguese Spanish Swahili

A la une

Le président Joseph Kabila a inauguré ce vendredi 22 juin la Centrale hydroélectrique Zongo II.... Lire la suite
 La Société nationale d’électricité vient de majorer sensiblement le forfait de ses factures... Lire la suite

Les plus lus

Economie

3653 vues
Le Président de la République, Joseph Kabila Kabange a rendu publique, le 31 décembre 2015, la l...

Taux de croissance

3557 vues
Les prévisions de croissance économique 2015 de la RDC ont été revues à la baisse: 8,4% contre 10,...
Please update your Flash Player to view content.
  • Suivez-nous

Copyright ©2015-2018 RDC finances | Membre du réseau RDC Médiacom | Site conçu et hébergé par RDC Netcom