L’argent que la République démocratique du Congo (RDC) doit à ses partenaires à l’interne est estimé à des millions de dollars us. Si le gouvernement central et d’autres institutions du pays doivent se mettre en ordre en réglant leur créance, les provinces également sont indexées.

Mais la situation devient compliquée pour celles découpées récemment, ce qui désoriente de nombreux créanciers, alors que les nouveaux gouverneurs ne sont pas encore élus.

Ces créanciers sollicitent l’intervention du ministre de l’intérieur, le professeur Evariste Boshab, pour remettre de l’ordre dans ce secteur en obligeant les provinces, découpées soient-elles, de régler leurs factures avant l’élection de gouverneurs de nouvelles provinces.

Un homme d’affaires à qui la province de l’Equateur doit une importante somme d’argent, se demande si le gouverneur Impeto honorera encore ses engagements surtout que cette dette date de longtemps.

Ce qui risque d’entamer sa patience et son moral. Car, déjà, le gouverneur semble se décharger de ce dossier, estimant que ce sont les provinces issues de l’ex Equateur qui devront trouver la solution à cette situation !
Dès lors, ce pauvre Congolais ne sait plus si c’est désormais le Nord-Ubangi, le Sud Ubangi, la Mongala, la Tshuapa ou l’Equateur qui règlera sa facture.

Même son de cloche dans les autres provinces découpées notamment la province Orientale, le Bandundu, les deux Kasaï et le Katanga.

Pour ne pas ternir davantage l’image de la RDC par rapport à la dette intérieure dont plusieurs partenaires congolais se plaignent, les autorités sont appelées à s’investir à font pour trouver rapidement une solution avant que les nouveaux gouverneurs ne soient installés.

Par Lefils Matady / la tempête des tropiques

 

Traduction

French Arabic Chinese (Simplified) English Hindi Portuguese Spanish Swahili

A la une

Le prix du carburant à la pompe est revu à la hausse, dimanche 18 novembre à Kinshasa. Selon la... Lire la suite
La RDC aura moins de soucis à se faire dans les jours à venir pour son ciel réputé dangereux. La... Lire la suite

Les plus lus

Taux de croissance

4231 vues
Les prévisions de croissance économique 2015 de la RDC ont été revues à la baisse: 8,4% contre 10,...

Economie

4197 vues
Le Président de la République, Joseph Kabila Kabange a rendu publique, le 31 décembre 2015, la l...
Please update your Flash Player to view content.
  • Suivez-nous

Copyright ©2015-2018 RDC finances | Membre du réseau RDC Médiacom | Site conçu et hébergé par RDC Netcom