La RDC, est classée parmi les pays africains qui ont fait des progrès considérables en matière de développement et de lutte contre la pauvreté, selon le rapport de la Banque mondiale, relatif aux politiques publiques et institutions en Afrique, indique un communiqué de la TROIKA STRATEGIQUE parvenu mardi à l’ACP.

Selon la source, Au 13 août 2015, le métal rouge a enregistré une perte de valeur de l’ordre de 1,32%, et s’est vendu à 5.102,50 USD la tonne métrique, contre 5.171,00 USD une semaine avant. En revanche, il est noté une hausse (2,98%) en ce qui concerne l’once d’or, dont le prix est passé de 1.085,00 USD à 1.117,35 USD. Pour ce qui est du cobalt, son prix s’est maintenu à 30.002,08 USD.

S’agissant des produits pétroliers, ils ont poursuivi la tendance baissière, bien que modérée, sur les deux marchés. En effet, sur la place de Londres, le baril est passé de 49,98 USD à 49,56 USD. Et à New York, il est passé de 43,79 USD à 42,13 USD, note la source qui ajoute que les principaux produits céréaliers, affichent tous des prix en baisse, exception faite pour le riz qui a connu une hausse de 4,02% de son prix, se vendant à 11,90 USD la tonne. Les prix des autres produits se présentaient comme suit : 503,25 USD (-0,74%) pour le blé; et 133,73 USD (-1,63%) pour le maïs.

Au niveau national, il convient de noter que le solde global d’opinions de confiance des chefs d’entreprises pour le mois de juillet était de +18,3% contre +17,8% enregistré en juin. Ce regain de confiance est tributaire des secteurs de branches industries extractives, électricité et eau ainsi que construction et services.

Par ailleurs, le cadre macroéconomique pendant la période sous analyse, atteste une stabilité soutenue, avec les tendances suivantes, le taux d’inflation hebdomadaire était à 0,014% (-0,005). En cumul annuel, le taux d’inflation a atteint 0,423%. Les projections du taux d’inflation en annualisé se situent à 0,668% pour un objectif de 3,5%. Le marché de change, au 14 août 2015, a enregistré une variation nulle au parallèle, et une dépréciation de 0,2% sur le marché officiel. Les taux de change y étaient de CDF 926,51/USD, et CDF 932,00/USD respectivement.

Les réserves internationales, au 15 juillet 2015, sont à 1.626,40 millions USD, couvrant 6,710 semaines d’importations et le taux directeur de la Banque centrale du Congo demeure à 2%. A-t-on fait savoir.

Sur le chapitre de la gestion des finances publiques, le mois de juillet 2015 s’est clôturé avec des marges de trésorerie de 133,72 milliards CDF, provenant des recettes de 434,01 milliards CDF (93% de réalisations) et des dépenses de 300,28 milliards CDF (74% d’exécution). Au 14 août 2015, la situation du mois indique un déficit de 67,25 milliards CDF. Ce déficit est consécutif à des recettes de 82,19 milliards CDF, et des dépenses de 149,45 milliards CDF.

En cumul annuel, le compte général du trésor affiche des marges positives de 106,23 milliards CDF, soutient la TROIKA STRATEGIQUE qui ajoute que la paie du mois de juillet, lancée le lundi 20, s’est quasiment clôturée, à l’exception de quelques territoires à accès difficile où elle se poursuit. Concernant celle du mois d’août 2015, elle a été lancée le 15 à Kinshasa pour les administratifs, les éléments des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC )et de la Police Nationale Congolaise (PNC).

Révision des tarifs des transports aériens sur les lignes nationales

Face à la cherté des prix de transport aérien sur les lignes nationales, la Troïka stratégique avait chargé le Ministre de l’Economie de procéder, de concert avec les compagnies aériennes, à la baisse des prix de manière à les rendre compatibles aux paramètres pertinents. Le rapport soumis à cet effet a été validé au cours de la réunion de ce jour.

Situation au poste frontalier de Lufu dans le Kongo Central

La Troïka stratégique est revenue sur les fraudes massives et les contrebandes organisées au poste frontalier de Lufu, avec des effets pervers aussi bien sur les recettes publiques que sur les industries locales, qui pâtissent du fait de la concurrence déloyale des produits ainsi importés. Après avoir examiné toute la problématique y afférente, il est décidé une mission du Gouvernement sur le lieu en vue de prendre des mesures appropriées.

présidé lundi à Kinshasa, par le Premier ministre, Augustin Matata Ponyo, la trente-troisième réunion de l’exercice 2015 consacrée au suivi de la situation économique, financière et sociale du pays, était axée sur l’évaluation des recommandations de la réunion du lundi 10 août 2015, la synthèse de la situation économique et financière internationale et nationale au 14 août 2015, les dossiers spécifiques, l’Evaluation des recommandations de la réunion du lundi 10 août 2015.

ACP./Kayu./Ndom./FMB.

 

Traduction

French Arabic Chinese (Simplified) English Hindi Portuguese Spanish Swahili

A la une

Financé sur fonds propres et fabriqué par la Chanimetal à Kinshasa, ce bateau M/S Sep-Congo 1 a... Lire la suite
Une moyenne de trente petites et moyennes entreprises (PME), à la recherche de documents... Lire la suite
Le prix du carburant est depuis ce dimanche 30 septembre revu à la hausse à travers la... Lire la suite

Les plus lus

Taux de croissance

4004 vues
Les prévisions de croissance économique 2015 de la RDC ont été revues à la baisse: 8,4% contre 10,...

Economie

3990 vues
Le Président de la République, Joseph Kabila Kabange a rendu publique, le 31 décembre 2015, la l...
Please update your Flash Player to view content.
  • Suivez-nous

Copyright ©2015-2018 RDC finances | Membre du réseau RDC Médiacom | Site conçu et hébergé par RDC Netcom