Le Fonds Monétaire International se dit disponible à offrir son expertise et ses conseils pour que la RDC dispose d’un budget réaliste. C’est ce qui ressort, principalement, des échanges de ce mardi 1er octobre 2019 entre le Premier ministre Sylvestre Ilunga et la Mission du FMI conduite par Mauricio Vilafuerte. Les discussions ont planché également sur l’examen de l’exécution du budget 2019 et les préparatifs du projet du budget 2020, ainsi que les observations et les étapes préliminaires de la mission du FMI.

Au cours de cette séance de travail, l’équipe d’experts arrivée à la fin de sa mission, est venue faire au chef de l’exécutif la restitution des différents contacts avec les responsables du gouvernement, après une courte visite de travail à Kinshasa. Cette visite s’inscrit, en effet, dans le cadre de la coopération active entre le FMI et la RD. Congo.

Après cela s’est tenue la désormais traditionnelle réunion de conjoncture économique présidée par le Premier ministre Ilunga Ilunkamba à la Primature.

Le Ministre d’Etat en charge de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique, sur demande du Premier Ministre, a exposé les faits constatés dans les écoles publiques, depuis la mise en œuvre de la gratuité de l’enseignement primaire en RDC. Sur ce dossier, le Vice-premier ministre en charge du Budget a annoncé que lors du prochain Conseil des ministres, de nouveaux ajustements et mesures d’encadrement seront présentés et analysés.

‘’Nous avons aussi examiné quelques priorités liées à la  défense de notre pays pour la sécurité à l’Est. Mais aussi la note du Gouverneur de la Banque Centrale du Congo sur le financement du déficit du troisième trimestre 2019 parce que l’exercice se solde par un déficit‘’, a laissé entendre Jean Baudouin Mayo.

Le gouvernement s’engage à couvrir ce déficit, car cela peut avoir des répercussions fâcheuses jusqu’à la fin de l’année 2019. Le projet du Budget pour l’exercice 2020 a été à nouveau examiné au cours de cette réunion de conjoncture économique. A ce sujet, l’option sera levée définitivement au cours du Conseil des Ministres de ce vendredi avant son dépôt au bureau de l’Assemblée Nationale.

Aussi, ils ont passé en revue les mesures retenues lors de la réunion de conjoncture passée.

Retenons que les réunions du comité de conjoncture sont dessinées à préparer les réunions du Conseil des ministres. Et ce sont les décisions de ces dernières qui sont rendues publiques.

Les Vice-Premiers Ministres du Budget, Jean Baudouin Mayo, Elysée Munembwe en charge du Plan, les Ministres d’Etat à l’EPST, Willy Bakonga, le ministre de la Défense Nationale, Aimé Ngoy, le Vice-ministre des Finances, Junior Mata, ainsi que le délégué de la Banque Centrale du Congo ont tous participé à cette séance de travail.

La Pros.

 

Traduction

French Arabic Chinese (Simplified) English Hindi Portuguese Spanish Swahili

A la une

Les plus lus

Taux de croissance

5313 vues
Les prévisions de croissance économique 2015 de la RDC ont été revues à la baisse: 8,4% contre 10,...

Economie

5203 vues
Le Président de la République, Joseph Kabila Kabange a rendu publique, le 31 décembre 2015, la l...
Please update your Flash Player to view content.
  • Suivez-nous

Copyright ©2015-2019 RDC finances | Membre du réseau RDC Médiacom | Site conçu et hébergé par RDC Netcom