La Banque mondiale mobilise 300 millions de dollars pour financer la lutte contre cette maladie en RDC, indique un communiqué de l'institution publié mercredi 24 juillet. Cette annonce fait suite à la déclaration de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), faisant de la maladie a virus Ebola une urgence de santé publique de portée internationale.

Cette enveloppe de 300 millions de dollars est déclinée sous forme de dons et des crédits. Elle sera financée en grande partie par l’Association internationale de développement de la Banque mondiale et son mécanisme de réponse aux crises.

 Selon le communiqué, ce montant d’aide annoncé représente environ la moitié des besoins de financement prévus dans le quatrième plan stratégique qui devrait être financé la semaine prochaine par le gouvernement de la RDC et un consortium international des partenaires participant à la lutte contre cette maladie. Il couvrira les zones sanitaires de la RDC affectées par la maladie et permettra aux pouvoirs publics, à l’Unicef, à l’OMS, au PAM et à l’Organisation internationale pour les migrations de renforcer leurs interventions.

La Banque mondiale apporte son soutien depuis mai 2018 aux programmes de lutte contre Ebola, en termes des ressources à l’appui des interventions de première ligne, au renforcement du système de santé et des mesures visant à réduire le risque de propagation, souligne le communiqué.

Avec Radio Okapi

 

Traduction

French Arabic Chinese (Simplified) English Hindi Portuguese Spanish Swahili

A la une

Les plus lus

Taux de croissance

5408 vues
Les prévisions de croissance économique 2015 de la RDC ont été revues à la baisse: 8,4% contre 10,...

Economie

5251 vues
Le Président de la République, Joseph Kabila Kabange a rendu publique, le 31 décembre 2015, la l...
Please update your Flash Player to view content.
  • Suivez-nous

Copyright ©2015-2019 RDC finances | Membre du réseau RDC Médiacom | Site conçu et hébergé par RDC Netcom