Les notables de la province du Kongo-Central s’opposent à la construction du pont entre Kinshasa et Brazzaville, dont le lancement des travaux est prévu en 2020. Venant Wabelo, le porte-parole de ces notables, a estimé mercredi 15 mai à Radio Okapi que ce projet est suicidaire pour les installations portuaires de cette province et la survie économique même du Kongo-Central et de la RDC.

« Les gens qui ne veulent pas de notre République créent des situations pour nous affaiblir. Mais, le gouvernement central qui accepte cette situation puise les fonds pour son fonctionnement où ? N’est-ce pas au Kongo-Central ? où est-ce qu’on a mis le projet de construction du port en eaux profondes à Banana ? », s'interroge Venant Wabelo.

Ceux qui tiennent à la construction du pont entre Kinshasa et Brazzaville doivent d’abord commencer par réaliser le port de Banana, recommande-t-il, appelant à la sagesse du président Félix Tshisekedi. Dans le cas contraire, plusieurs actions seront menées pour contrer l’exécution de ce projet, a prévenu Venant Wabelo.

La RDC et Les Emirats arabes unis, à travers la firme DP World, avaient signé vendredi 23 mars 2018 à Kinshasa la convention relative à la construction du port en eaux profondes aux larges de la cité de Banana. Mais, les travaux n’ont pas encore commencé.

Pont Kin-Brazza

By: Notable Kongo

Avec Radio Okapi

 

Traduction

French Arabic Chinese (Simplified) English Hindi Portuguese Spanish Swahili

A la une

*Près de 6 mois après, les travailleurs des indopakistanais et indiens ne font plus bon ménage... Lire la suite

Les plus lus

Taux de croissance

5006 vues
Les prévisions de croissance économique 2015 de la RDC ont été revues à la baisse: 8,4% contre 10,...

Economie

4951 vues
Le Président de la République, Joseph Kabila Kabange a rendu publique, le 31 décembre 2015, la l...
Please update your Flash Player to view content.
  • Suivez-nous

Copyright ©2015-2019 RDC finances | Membre du réseau RDC Médiacom | Site conçu et hébergé par RDC Netcom