Le directeur général de l’Autorité de régulation et de contrôle des assurances (ARCA), Eric Mboma a présenté, samedi au cours d’une rencontre avec les opérateurs du secteur au Cercle de Kinshasa, des nouvelles perspectives pour impulser le secteur des assurances en RDC.

Auparavant, il avait procédé à un survol des potentialités dont dispose la RDC au niveau de la  démographie, l’économie, l’éducation, la santé, des finances et des infrastructures qui constituent, selon lui, les piliers de la croissance.

Dans son exposé, Eric Mboma a défini  les conditions requises pour opérer dans le secteur des assurances. Il s’agit notamment d’être une « S.A » avec un capital social de 10 millions USD ayant son siège social en RDC, de se conformer à la législation congolaise et d’obtenir un agrément pour la vente de produits d’assurance vie ou non-vie.

L’ARCA, sous l’égide du ministre des Finances, a-t-il dit, s’est fixée comme objectif de doter le pays d’un marché des assurances moderne et performant protégeant efficacement le public et les investissements tout en contribuant de manière significative au développement économique de la RDC afin de matérialiser la vision du Chef de l’Etat, Joseph Kabila Kabange, visant l’émergence de la RDC.

Il a annoncé le démarrage le 30 juin prochain du chronogramme de mise en œuvre du programme d’action de cette structure,  avec l’ouverture de dépôt des dossiers d’agrément.

Dans son mot de bienvenue, le président du conseil d’administration, Bienvenu Liyota Ndjoli, a rappelé les termes de l’ordonnance du 17 mars 2015 portant création, organisation et fonctionnement de l’ARCA en tant que établissement public devant réguler le secteur des assurances.

Il a affirmé que la mission lui confiée par le gouvernement consiste d’apporter une solution à la crise multiforme qui s’est installée dans le secteur des assurances. « Nous allons y veiller de part notre double mission de régulation et de contrôle afin qu’en définitive les bénéficiaires dont les demandeurs des produits d’assurances soient sécurisés afin que la confiance revienne dans ce marché », a-t-il souligné.

Brève biographie du directeur général de l’ARCA

Eric Mboma est directeur général du Groupe Standard Bank (RDC) depuis 2012.Il est actuellement vice-président de l’Association congolaise des banques (ACB) et siège au sein du conseil d’administration de la Fédération des entreprises du Congo (FEC) et de la Chambre de commerce franco congolaise (CCIFC).

ACP/Zng/May

 

Articles similaires x
  • 06/04/2016
  • By RDC Finances
Le MD Gulf convaincu des opportunités d’investissement en assurance en RDC

M. Joe Abou Chocra, représentant de la firme  internationale MD Gulf, spécialisée en d’assurance a annoncé que sa firme est prête à venir investir en RDC dans le secteur d’assurance, vendredi à l’occasion d’une matinée d’affaires  dans le cadre de la  3ème édition de la semaine française organisée du...

  • 05/28/2016
  • By RDC Finances
Assurances en Rdc : quid de la fin du monopole géré au ralenti par la Sonas ?

Une chose vraie est qu’en libéralisant ce secteur, des investisseurs viendront de partout pour se positionner. Et il va de soi que des « vertébrés » en matière des assurances puissent diriger la Sonas. Comme d’aucuns le savent, le Président de la République Joseph Kabila Kabange a rendu publique la...

  • 11/06/2015
  • By RDC Finances
Le marché des assurances peu développé en RDC

Le marché des assurances est peu développé en RDC, avec un taux de pénétration de 0.4%  contre environ  1.5% dans les pays voisins, a indiqué le responsable du conseil en management au cabinet privé « Ernest&Young », Godelieve de Cordier, lors d’un forum économique tenu en octobre à Luxembourg. Le...

Traduction

French Arabic Chinese (Simplified) English Hindi Portuguese Spanish Swahili

Les plus lus

Please update your Flash Player to view content.
  • Suivez-nous

Copyright ©2015-2017 RDC finances | Membre du réseau RDC Médiacom | Site conçu et hébergé par RDC Netcom