La kényane Equity Group a annoncé avoir conclut un accord non contraignant pour l'acquisition d'une participation majoritaire dans le capital de la Banque commerciale du Congo (BCDC). Déjà présent dans le pays avec sa filiale ProCredit Bank, le groupe financier kényan entend fusionner ses activités en RDC et ainsi poursuivre son expansion africaine.

Le holding Equity Group voit grand en RDC. Le groupe kényan, l'un des plus importants à la Nairobi Securities Exchange où il est coté, a annoncé lundi dernier avoir trouvé un accord non contraignant portant sur l'acquisition des parts majoritaires au tour de table de la Banque commerciale du Congo (BCDC). Il s'agit de la deuxième plus grande banque de la RDC, dont l'Etat détient 25 % des parts.

A travers cette acquisition dont le montant n'a pas été divulgué, Equity Group entend renforcer sa présence en RDC et ainsi poursuivre son expansion en Afrique de l'Est et centrale. « La transaction proposée est une opportunité pour Equity Group Holdings de concrétiser sa vision d'être l'une des premières institutions financières d'Afrique subsaharienne, et de tout en proposant des produits et des services innovants à ses clients, notamment grâce à une utilisation efficace de la technologie », a annoncé le groupe Equity Bank dans un communiqué.

« En acquérant la BCDC, Equity Group pourra étendre son empreinte en Afrique. De plus, grâce à la transaction proposée, Equity Group Holding va fournir un accès à des services financiers compétitifs et sur mesure destinés à améliorer les conditions de vie et le pouvoir d'achat des populations, tout en offrant à ses actionnaires, un retour sur investissement rentable », a déclaré via le communiqué, James Mwangi, PDG de Equity Bank,

Expansion africaine

Fondée en 1980, Equity Bank a connu une expansion rapide au cours des dix dernières années à travers une stratégie ciblant les déposants à faibles revenus. En 2015, Equity Bank a mis pied en RDC à travers l'acquisition des 79 % de la septième banque du pays, ProCredit Bank Congo. En 2017, le groupe a augmenté son capital dans sa filiale congolaise de 79 % à 89 %. En avril dernier, Equity Bank a décidé de racheter les opérations bancaires d'Atlas Mara au Rwanda, en Zambie, au Mozambique et en Tanzanie, pour un montant d'environ 106 millions de dollars.

Le groupe Equity Bank est désormais présent dans huit pays africains. Si l'opération de rachat de la BCDC va à son terme, elle permettra au groupe kényan de se renforcer sur le marché de la RDC. Le groupe a déjà annoncé qu'il entend fusionner ses activités existantes dans l'un des plus grands pays du Continent.

 Avec Tribune Afrique

 

Traduction

French Arabic Chinese (Simplified) English Hindi Portuguese Spanish Swahili

A la une

Une forte délégation de la Banque mondiale a été reçue en audience le jeudi 12 septembre au... Lire la suite
Le Fonds monétaire international demande à la RDC de profiter de cette transition politique pour... Lire la suite
Selon le Comité de politique monétaire (CPM) de la Banque centrale du Congo, qui s'est réuni le... Lire la suite

Les plus lus

Banque

9470 vues
Le Sénat a adopté vendredi, en séance plénière, le rapport de sa Commission économico-financière e...
Please update your Flash Player to view content.
  • Suivez-nous

Copyright ©2015-2019 RDC finances | Membre du réseau RDC Médiacom | Site conçu et hébergé par RDC Netcom