Le gouvernement a annoncé, samedi 19 septembre, l'opération de certification des résultats de la commission de contrôle de la paie des fonctionnaires de l'Etat.

Le ministre d'Etat chargé du Budget, Michel Bongongo a indiqué que ces résultats se rapportent aux salaires et frais de fonctionnement, détournés par des réseaux maffieux ainsi qu'aux reliquats que les banques commerciales sont censées reverser après l'opération de la paie.

«Nous n'allons pas faire un contrôle pour arriver à des règlements de comptes. L'objectif du gouvernement est d'avoir à nouveau des moyens mis à la disposition des fonctionnaires de l'Etat pour l'amélioration de leurs conditions de vie», a indiqué Michel Bongongo.

Lancée depuis juillet dernier, cette commission, composée des syndicalistes, experts et membres du gouvernement, a ciblé le secteur de l'enseignement primaire, secondaire, de la santé et de l'enseignement supérieur et universitaire.

Le gouvernement avait initié cette commission après avoir découvert le détournement mensuel de plus de 170 millions de francs congolais (184 292. 37 dollars américains) du trésor public à Kinshasa par un réseau mafieux démantelé.

Les fonds détournés concernent plus le secteur de la santé.

Avec Radio Okapi

 

Traduction

French Arabic Chinese (Simplified) English Hindi Portuguese Spanish Swahili

A la une

Une forte délégation de la Banque mondiale a été reçue en audience le jeudi 12 septembre au... Lire la suite
Le Fonds monétaire international demande à la RDC de profiter de cette transition politique pour... Lire la suite
Selon le Comité de politique monétaire (CPM) de la Banque centrale du Congo, qui s'est réuni le... Lire la suite

Les plus lus

Banque

9467 vues
Le Sénat a adopté vendredi, en séance plénière, le rapport de sa Commission économico-financière e...
Please update your Flash Player to view content.
  • Suivez-nous

Copyright ©2015-2019 RDC finances | Membre du réseau RDC Médiacom | Site conçu et hébergé par RDC Netcom