Quelques banques opérant en République démocratique du Congo, dont La kenyane Equity Group Holding, la gabonaise BGFI bank, la sud–africaine Standard bank et la togolaise Ecobank, ont été proclamées lauréates au trophée africain Banker Award 2018, lors d’un dîner de gala organisé pour la circonstance, à Busan, en Corée du Sud, a indiqué  James Mwangi, président directeur-général d’Equity Bank Group au cours d’une restitution mercredi à la presse locale.

M. Mwangi a, à cette occasion indiqué, que le choix porté à son institution parmi tant d’autres est consécutive à l’intense activité de cette banque de la filiale congolaise avec plus de trois cents mille clients répartis dans plusieurs provinces de la RDC à savoir, Kinshasa, Haut-Katanga, Nord-Kivu, Sud-Kivu, Lualaba et Kongo central.

Il a fait savoir que l’influence de l’Equity bank group a raflé singulièrement le prestigieux prix de banquier de l’année avant d’être reconnue comme la Banque africaine de l’année.

Le président directeur général d’Equity bank group a souligné avec satisfaction que sa Banque affiche une robuste croissance, grâce à une série d’innovation et d’investissements diversifiés entre autres le crédit aux consommateurs de, 18.6 milliards de schilling.

Outre la RDC, a poursuivi M. Mwangi, le groupe dispose des filiales en Ouganda, en Tanzanie, au Rwanda et au Sud-Soudan. Il a affirmé que son institution a réalisé un bénéfice de 18.6 milliards de schilling, représentant environ 188 millions de dollars américains en 2017, soit une hausse de 14% par rapport à la situation de 2016. Quant aux filiales africaines, il a indiqué qu’elles ont contribué à hauteur de 14% au bénéfice net  de cette part et devrait continuer à s’accroitre en 2018, a-t-il fait remarquer à la presse.

En ce qui concerne la gabonaise BGFI, M. James Mwangi a indiqué qu’elle tire sa dividende de la diversification de l’activité et de la croissance de son poids en international et en RDC. Quant à la sud-africaine Standards Bank, l’orateur a noté qu’elle était primée à trois reprises, au cours de cet événement comme  entre autres « Banque d’investissement de l’année »  et « deal de l’année dans les infrastructures ».

Dans ce cadre, il a fait remarquer que les organisateurs du jury ont ciblé le projet de corridor, d’une valeur de 5 milliards des dollars américains au Mozambique et au Malawi. Pour ce jury, il s’agit de l’un de plus importants projets d’infrastructures financés par le secteur privé, précisant que ledit projet, prévoit 912 kilomètres de chemin de fer allant de la province de tete, dans l’ouest de Mozambique, au port en eau profonde de Nacala, sur la côte Est.

La Standards Bank dans le cadre de ce trophée est une importante Banque qui se retrouve dans une trentaine des pays en Afrique et dans le monde. Par ailleurs, l’Ecobank a bénéficié des trophées de «  l’innovation » et de « la meilleure banque de détail de l’année et elle est présente dans une trentaine des pays ».

ACP/BSG/Wet

 

Traduction

French Arabic Chinese (Simplified) English Hindi Portuguese Spanish Swahili

A la une

Le ministre des Hydrocarbures, Aimé Ngoi Mukena Lusa Diesse, a annoncé, mardi à Lubumbashi, le... Lire la suite
Le président Joseph Kabila a inauguré ce vendredi 22 juin la Centrale hydroélectrique Zongo II.... Lire la suite
 La Société nationale d’électricité vient de majorer sensiblement le forfait de ses factures... Lire la suite

Les plus lus

Banque

6501 vues
Le Sénat a adopté vendredi, en séance plénière, le rapport de sa Commission économico-financière e...
Please update your Flash Player to view content.
  • Suivez-nous

Copyright ©2015-2018 RDC finances | Membre du réseau RDC Médiacom | Site conçu et hébergé par RDC Netcom