Une vue du port de Boma

Le directeur général de la Société commerciale des transports et des ports (SCTP) ex ONATRA, Jean Kimbembe Mazunga, a procédé vendredi, à Boma au lancement des travaux de modernisation du port de cette ville dont le coût s’élève à 18 millions USD grâce à un financement de la société AFRITEC, pour une durée de 15 mois.

Les travaux consisteront au bétonnage et au drainage du terre-plein, au désherbage et à la construction des ouvrages de drainage des eaux de pluie. Selon M. Kimbembe, le contrat conclu avec AFRITEC pour financer ces travaux a obtenu l’avis de non objection du conseil d’administration de la SCTP et de son assemblée générale. « Nous n’avons pas lancé un appel d’offres parce la société n’avait pas d’argent », a expliqué M.Kimbembe, en laissant entendre qu’avant la conclusion du contrat, des experts de la SCTP ont évalué les travaux à réaliser, le coût proposé par AFRITEC étant réalisable.

La modernisation du port de Boma va contribuer à désengorger le port de Matadi d’autant plus que sa réhabilitation et les travaux routiers lancés dernièrement par le Président, Joseph Kabila Kabange entre Matadi-Boma, permettront au port de Boma de reprendre son rôle d’arrière quai du port de Matadi.

Selon DG,le mauvais état du port de Boma est à la base de la fuite de certains importateurs qui font transiter leurs marchandises dans un pays voisin ,avant leur arrivée en RDC où la population achète ces produits à un prix élevé. La pierre inaugurale des travaux a été posée par la maire de la ville de Boma, Marie Josée Nyonzo. AFRITEC est un groupe composé essentiellement des armateurs œuvrant en RDC. Cette société s’est engagée à financer ces travaux pour l’intérêt des navires qu’elle affrète et de tous les bateaux désirant accoster dans ce port, souligne-t-on.

ACP/Fng/May

 

 

Articles similaires Infrastructure

Articles similaires x
infrastructure
  • 05/14/2018
  • By RDC Finances
Signature du contrat de financement de la construction du port sec à Kasumbalesa

 MM. Patient Sayiba Tambwe et Klaus, respectivement directeur général de l’OGEFREM et de RAIL AND ROAD AFRICA (RRA) ont signé vendredi à Lubumbashi,  un contrat  de financement  pour la construction du...

Economie
  • 05/03/2018
  • By RDC Finances
AVEC LA POSE HIER DE LA PREMIERE PIERRE PAR LE RAIS KINSHASA BIENTÔT DOTÉ DE LA PLUS GRANDE AÉROGARE D’AFRIQUE CENTRALE

    Etalés sur trois ans, les travaux de construction sont financés par Exim Bank Of China et le Gouvernement congolais à hauteur de 354 millions de dollars américains. Kinshasa va bientôt disposer d’une...

Traduction

French Arabic Chinese (Simplified) English Hindi Portuguese Spanish Swahili

A la une

 La Société nationale d’électricité vient de majorer sensiblement le forfait de ses factures... Lire la suite
Please update your Flash Player to view content.
  • Suivez-nous

Copyright ©2015-2018 RDC finances | Membre du réseau RDC Médiacom | Site conçu et hébergé par RDC Netcom