*Les travaux sont évalués à 100 millions US et vont durer 30 mois.

Le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, a lancé hier mardi 15 octobre, les travaux de construction du Centre Culturel et Artistique pour l'Afrique Centrale et du campus moderne de l'Institut national des arts (INA). Le chef de l'Etat l'a fait en présence du Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba et des membres du Gouvernement ainsi que de plusieurs autres autorités du pays.

"PROJET CULTUREL DU SIECLE"

D'après les services de la Présidence de la République, le coût des travaux est évalué à 100 millions de dollars américains et vont durer 30 mois. C'est l'entreprise chinoise Beijing Urban Construction Group qui se charge des travaux de construction de ce Centre le long du Boulevard Triomphal en face de la face principale du Palais du peuple à Kinshasa.

Pour le DG de l'INA, le Pr Yoka Lye Mudaba, "c'est un projet culturel du siècle. Il permettra de couvrir l'Afrique centrale, mais surtout de professionnaliser le métier de la culture".

Heureux de témoigner le lancement officiel des travaux de construction de ce Centre, le Chargé d'affaires a.i de l'Ambassade de Chine à Kinshasa, TU Wentao, salue le soutien du président Félix Tshisekedi à ce projet, mais aussi son "attention importante" à la coopération sino-congolaise.

UN NOUVEAU TEMOIN DE LA COOPERATION SINO-CONGOLAISE

TU Wentao souligne que "la culture et l'art constituent la première richesse d'un peuple et une forte motrice en faveur du développement, en insufflant l'enthousiasme et la créativité à une nation qui cherche depuis longtemps la prospérité socio-économique". Il est convaincu que ce centre, qui porte les meilleurs souhaits du peuple chinois à l'endroit des Congolais, "pourra aider la RDC à regagner sa place de leader dans le monde de la culture africaine et afficher au monde entier l'image dynamique de la société congolaise".

Ce n'est pas tout. TU Wentao dit être sûr que dans 30 mois, les bâtiments modernes du Centre culturel et artistique embelliront le paysage de la ville de Kinshasa et seront, tout comme le Palais du Peuple, le Stade des Martyrs et le Bâtiment administratif du Gouvernement, en face, "un nouveau témoin des relations amicales et de la coopération fructueuse entre la Chine et la RDC."

 Didier KEBONGO / Forum des As

 

Articles similaires Infrastructure

Articles similaires x
Economie
  • 04/20/2019
  • By RDC Finances
Projet Trans aqua : des Congolais se montrent septiques

Le dernier en date est celui du député provincial du Kongo central, élu de Kasangulu, Jean-Claude Vuemba. Alors que les autorités de la République démocratique du Congo (RDC) avaient refusé de...

infrastructure
  • 05/14/2018
  • By RDC Finances
Signature du contrat de financement de la construction du port sec à Kasumbalesa

 MM. Patient Sayiba Tambwe et Klaus, respectivement directeur général de l’OGEFREM et de RAIL AND ROAD AFRICA (RRA) ont signé vendredi à Lubumbashi,  un contrat  de financement  pour la construction du...

Traduction

French Arabic Chinese (Simplified) English Hindi Portuguese Spanish Swahili

A la une

Please update your Flash Player to view content.
  • Suivez-nous

Copyright ©2015-2019 RDC finances | Membre du réseau RDC Médiacom | Site conçu et hébergé par RDC Netcom