L'abattoir poulet de DAIPN

Sous la direction de son président, le ministre de l’agriculture, pêche et élevage, Isidore Kabwe Mwehu Longo, le comité de pilotage du nouveau Daipn s’est rendu à Ns’ele le jeudi, 03 septembre pour palper l’état d’avancement des travaux de cette agro-industrie.

Composé des délégués de la Présidence de la République, de la Primature, des ministères de l’Agriculture, de l’Economie, du Budget, de l’Industrie et des Affaires Foncières, les membres du comité de pilotage ont visité tour à tour les différentes installations notamment,la ferme des poussinières, la ferme des poulets de chairs, le terrain aménagé pour la culture à serre, l’abattoir et le couvoir.L’objectif était de se rendre compte du niveau des réalisations de ce projet par rapport à la situation présentée par la firme LR Group gestionnaire du Nouveau DAIPN.
Après cette visite guidée, le Comité de pilotage a passé au peigne fin le rapport de la commission des experts. La mise sur pied de cette commission avait été décidée à l’issue de la réunion du dudit Comité tenue le 07 juillet au ministère de l’Agriculture, Pêche et Elevage, au cours de laquelle LR Group avait présenté la situation d’exécution des travaux de Nouveau DAIPN.
Le comité de pilotage a assigné à la commission, la mission entre autres, d’examiner le rapport de LR Group du mois de juillet 2015 ; de confronter les réalisations présentées aux dispositions contractuelles entre LR Group et la République Démocratique du Congo d’une part, et d’autre part, de faire des propositions au comité de pilotage pour la suite des activités du DAIPN.
Le président du Comité de pilotage, Isidore Kabwe Mwehu Longo a indiqué que son Comité a auditionné le rapport et se l’est approprié. " Nous allons l’analyser et l’apprécier et nous tiendrons une réunion avec LR Group. Nous avons voulu allier les réalisations au rapport présenté par nos partenaires ", a-t-il ajouté.
Pour rappel, en date du 09 mai 2013, le Gouvernement congolais avait décidé de relancer le domaine de l’agro-industrie en partenariat avec le groupe Israélien LR GROUP. Quatre membres de l’Exécutif national d’alors avait signé à cette date, sur le site de DAIPN, deux contrats avec cette firme. Sous l’œil vigilent du Premier ministre Augustin Matata Ponyo. D’autres membres du Gouvernement dont le Vice-Premier ministre, ministre des Finances Daniel Mukoko, ont pris part à cette cérémonie.Le Ministre de l’Agriculture d’alors, Jean Chrysostome Vahamwiti, du Portefeuille Marie Louise Munga, des PMPE Remy Musungayi et desFinances Patrick Kitebi ont signé, au nom du Gouvernement, deux contrats avec LR Group pour la relance du Domaine Agro-industrie Présidentiel.
Le premier est un contrat d’exploitation et de gestion du DAIPN pour une durée de 5 ans. Le second est un contrat d’ingénierie, d’approvisionnement et de construction pour la valorisation, la réhabilitation et le développement de cette ferme pour 4 ans.Le Premier Ministre a annoncé que DAIPN va être réhabilité avec près de 55 millions de dollars américains sur base des ressources propres du Gouvernement. Matata Ponyo apromis que, dès le 10 mai, un montant de l’ordre de 15 millions devrait être viré dans le compte du partenaire.
Le projet qui fait l’objet de ces deux contrats va s’exécuter en deux phases. La première va porter sur la réhabilitation des fermes avicoles et infrastructures connexes (abattoir, chambre froide, etc.…), la réhabilitation de la porcherie et l’implantation d’une unité d’aliments pour bétail. Il est aussi prévue pour cette phase le développement de la production des légumes en serres et des verges ; des chaînes de froid ; du système d’approvisionnement en eau et en électricité et l’établissement d’un centre de formation.
La deuxième phase va consister au développement de grandes cultures et de l’aquaculture intensive ; à la réhabilitation des silos de stockage et à l’extension des infrastructures de conditionnement. Les contrats signés, a précisé le Ministre de l’Agriculture, l’ont été après la finalisation des projets agricoles spécifiques des onze provinces qui ont déjà fait l’objet de l’approbation par le Gouvernement. Cet arsenal de projets agricoles va à coup sûr améliorer la sécurité alimentaire des populations congolaise.

DB. / forum des as

 

Traduction

French Arabic Chinese (Simplified) English Hindi Portuguese Spanish Swahili

A la une

Un fonds évalué à 120 millions de dollars américains est affecté au secteur de l’agriculture, en... Lire la suite
Please update your Flash Player to view content.
  • Suivez-nous

Copyright ©2015-2018 RDC finances | Membre du réseau RDC Médiacom | Site conçu et hébergé par RDC Netcom