Certaines entreprises minières implantées dans l’Est de la République démocratique comptent exploiter les mines dans les aires protégées de la RDC, affirme le directeur général de l’Institut congolais pour la conservation de la nature (ICCN), Dr Cosma Wilungula.

L’une des aires ciblées est la réserve naturelle d’Itombwe située à l’ouest du lac Tanganyika, dans la province du Nord-Kivu, explique Cosma Wilungula. Pour lui, il est hors de question d’accepter toute idée d’exploitation minière ou pétrolière dans les parcs nationaux ou autres aires protégées du pays.

« C’est interdit par la loi congolaise. Itombwe est une belle forêt. Toute exploitation minière dans une aire protégée est une destruction, une criminalité environnementale. Il est grand temps que ceux qui tentent cette exploitation arrêtent », tonne Dr Cosma Wilungula.

Il indique aussi que les activités touristiques n’ont pas été reluisantes dans la partie Est de la RDC, à cause de l’insécurité et surtout les prises d’otages au sein des réserves naturelles.

Avec Radio Okapi

 

Traduction

French Arabic Chinese (Simplified) English Hindi Portuguese Spanish Swahili

A la une

Un fonds évalué à 120 millions de dollars américains est affecté au secteur de l’agriculture, en... Lire la suite
Please update your Flash Player to view content.
  • Suivez-nous

Copyright ©2015-2018 RDC finances | Membre du réseau RDC Médiacom | Site conçu et hébergé par RDC Netcom