Les travaux de construction du port sec de Kasumbalesa, dans la  province du Haut Katanga  vont démarrer d’ici à la fin de l’année, a annoncé jeudi à Kinshasa, le directeur général de l’OGEFREM (Office de gestion des frets multimodal), Anatole Kikwa Mwata  Mukambu, à l’occasion de la célébration du 35ème anniversaire de  la création de cette entreprise.

M. Kikwa qui n’a pas révélé le coût des travaux, a laissé entendre que, ce projet est le plus grand que  la société n’a jamais réalisé depuis sa création. Selon lui, le montant qui sera déboursé  est  dix fois supérieur à celui dépensé pour la construction de l’immeuble abritant son siège social dans la commune de Gombe à Kinshasa. Toutes les dispositions sont déjà  prises avec les partenaires financièrs  pour la concrétisation dudit projet.

L’OGEFREM, a  conçu un programme ambitieux de  réhabilitation et de dotation de ses services de nouveaux bâtiments a dit M. Kikwa, avant d’annoncer que  la direction provinciale de Bakavu dans la province du Sud-Kivu et le poste  frontalier de Lufu dans la province du Kongo central seront  dotés  dans quelques jours chacun  d’un nouveau bâtiment en vue  d’un fonctionnement harmonieux des services.

S’adressant à ses agents, le directeur général de l’OGEFREM, a rappelé que l’honorabilité et le prestige dont  jouit la société  aujourd’hui , est le fruit  du travail abattu par ses prédécesseurs notamment, M. Donatien Yamutuale, le tout premier directeur général, Mme Mayuma Kasende, et Emile Ngoy.

Il a invité les jeunes à imiter les aînés qui ont fait preuve de dévouement , de l’amour du travail et du  sens de responsabilité pour que l’entreprise  atteigne son  niveau  qu’elle a aujourd’hui. Seul  le travail fait rayonner une société, a-t-il souligné. C’est dans ce contexte, a-t-il dit ,que  le prix  de la dynamique  de l’Afrique et du Caraïbe a été décerné à l’OGEFREM grâce à la qualité de ses services.

Témoignages

M. Kiyumpu Kinyoso, un agent qui vu naître l’entreprise, actuellement directeur d’un service, a témoigné sur les moments difficiles qu’a connu la société depuis sa création  en 1980. L’OGEFREM, a-t-il fait savoir, a traversé trois périodes des vaches maigres   allant notamment, de la révision du code de conduite entre 1984-1990, document qui servait de base de fonctionnement de l’entreprise à la libéralisation du commerce maritime. Toutes ces difficultés ont été surmontées grâce à l’amour du travail affiché par son personnel, a-t-il indiqué.

Le président de la délégation syndicale, Numbi a  indiqué que cet anniversaire constitue un moment propice pour les travailleurs de réfléchir sur l’avenir de l’entreprise et d’échanger entre les responsables et le personnel.

Auparavant, le personnel de l’OGEFREM avait assisté à une messe d’action de grâce célébrée à la paroisse Sacré-Cœur de la Gombe officié par l’abbé Koko.

ACP/Mat/Fmb

 

 

Traduction

French Arabic Chinese (Simplified) English Hindi Portuguese Spanish Swahili

A la une

Le géant espagnol du BTP ACS, dirigé par le président du Real Madrid Florentino Perez, a indiqué... Lire la suite

Les plus lus

Please update your Flash Player to view content.
  • Suivez-nous

Copyright ©2015-2020 RDC finances | Membre du réseau RDC Médiacom | Site conçu et hébergé par RDC Netcom