Un homme d’affaires chinois est accusé de traquer les villageois d’Ituta, dans le territoire de Bikoro, en Equateur. L’administrateur du territoire, Didon Ifete, a confirmé cette information samedi 23 juillet à Radio Okapi. Il se dit préoccupé par cette situation qui a fait fuir les habitants de cette localité dans la forêt.

Selon la source, ce Chinois qui opère dans le secteur du bois dans le territoire de Lukolela reproche aux villageois d’Ituta d’avoir cedé la forêt environnante du village.

Pour l’homme d’affaires chinois, il s’agit de sa concession qui s’étend du territoire de Lukolela jusqu’à celui de Bikoro. Il a ainsi refusé aux villageois d’exploiter la forêt qui se retrouverait dans sa concession.

Ce que démentent les habitants d’Ituta. Ils disent ne pas lui reconnaitre cette concession, parce que selon eux, ils n’ont jamais signé avec lui des clauses sociales en leur faveur.

L’homme d’affaires chinois, poursuit Didon Ifete, est accompagné de quelques éléments des Forces armées de la RDC. Ces derniers pillent et ravissent tous les matériels.

Outre les exploitants artisanaux des bois, les forces de l’ordre s’attaqueraient aussi à la population. Celle-ci a trouvé refuge dans la forêt, déplore Didon Ifete.

L’administrateur du territoire indique que c’est le deuxième incident du genre en l’espace de deux semaines dans son territoire.

Pour éviter un affrontement entre ses policiers et les FARDC, il dit attendre la réaction des autorités provinciales, auxquelles il a déjà fait rapport.

Avec Radio Okapi

 

Traduction

French Arabic Chinese (Simplified) English Hindi Portuguese Spanish Swahili

A la une

Après la destruction d’environ 850 hectares pour planter des palmiers à huile au cœur de la... Lire la suite

Les plus lus

Please update your Flash Player to view content.
  • Suivez-nous

Copyright ©2015-2020 RDC finances | Membre du réseau RDC Médiacom | Site conçu et hébergé par RDC Netcom