Les exploitants artisanaux des bois réclament la révision à la baisse du nombre de taxes sur l’exploitation des bois en RDC. Ils l’ont fait savoir à la clôture d’un atelier sur le respect de la règlementation forestière tenu le week-end dernier à Kisangani.

Pour ces exploitants de bois, les seize taxes et deux impôts auxquels ils sont soumis ne leur permettent de rentabiliser leurs activités dans ce secteur.

Ils reprochent à l’Etat congolais de profiter des taxes perçues sans encourager les initiatives privées.

Avec Radio Okapi

 

Traduction

French Arabic Chinese (Simplified) English Hindi Portuguese Spanish Swahili

A la une

Le ministre d’Etat, ministre du Plan, Modeste Bahati Lukwebo, a présenté à la huitième édition... Lire la suite
Les  réserves  de change à la Banque centrale du Congo (BCC), frôlent le 1,0 milliard de USD,... Lire la suite
L’énergie est le moteur du développement en ce qu’il permet le décollage économique, agricole et... Lire la suite

Les plus lus

Please update your Flash Player to view content.
  • Suivez-nous

Copyright ©2015-2018 RDC finances | Membre du réseau RDC Médiacom | Site conçu et hébergé par RDC Netcom