Les exploitants artisanaux des bois réclament la révision à la baisse du nombre de taxes sur l’exploitation des bois en RDC. Ils l’ont fait savoir à la clôture d’un atelier sur le respect de la règlementation forestière tenu le week-end dernier à Kisangani.

Pour ces exploitants de bois, les seize taxes et deux impôts auxquels ils sont soumis ne leur permettent de rentabiliser leurs activités dans ce secteur.

Ils reprochent à l’Etat congolais de profiter des taxes perçues sans encourager les initiatives privées.

Avec Radio Okapi

 

Traduction

French Arabic Chinese (Simplified) English Hindi Portuguese Spanish Swahili

A la une

Le ministre des Mines, Martin Kabwelulu La décision du ministre est motivée par les réalités... Lire la suite

Les plus lus

Please update your Flash Player to view content.
  • Suivez-nous

Copyright ©2015-2017 RDC finances | Membre du réseau RDC Médiacom | Site conçu et hébergé par RDC Netcom