Le M/S Gungu de la Société commerciale des transports et des ports (SCTP) a quitté la gare fluviale de Kinshasa à 14h30 à destination de Bandundu ville, chef-lieu de la province du Kwilu en passant par Kwamouth, avec à son bord 700 tonnes des marchandises constituées principalement de ciments gris.

M. Eugène Molisho Assumani, directeur général adjoint de la SCTP qui a assisté au départ du bateau, a indiqué qu’il va rimer avec deux barges cargos, précisant que le départ de M/S Gungu vient une fois de plus confirmer la reprise effective du trafic fluvial sur le fleuve Congo.

« Il y a deux semaines, nous avons assisté au départ de l’ITB Kokolo et aujourd’hui c’est le M/S Gungu », a-t-il souligné, ajoutant que la relance des activités fluviales s’inscrivent dans l’ambition de la société de reprendre sa place d’antan  dans l’économie congolaise, celle de poumon économique du pays.

Il a fait savoir que le comité de gestion a décidé de remettre la SCTP sur les orbites d’une entreprise digne du portefeuille de l’Etat. Il s’est résolu qu’en deux semaines, la société doit aligner au moins deux unités flottantes sur le fleuve, l’une à la montée et l’autre à la descente pour qu’il n’y ait pas d’interruption du trafic fluvial sur le fleuve.

M. Molisho a soutenu que la société a mis en place un programme d’urgence de réhabilitation des unités flottantes afin de rencontrer la vision du Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo qui veut que les Congolais voyagent dans des conditions descentes.

Il a remercié le gouvernement, à travers le ministère des Transports et voies de communications, pour les efforts qu’il ne cesse de déployer en apportant un soutien financier pour la réhabilitation de toutes les unités d’exploitation et la relance des activités de la SCTP dont le M/S Gungu.

Selon  M.  Jeans Kisosua  Kitoko, commandant de bord, l’unité flottante mettra  trois jours pour atteindre la ville de Bandundu pour un  linéaire de 365 Km dont 193 sur le Kwamouth, 163 sur le fleuve Congo et 9 Km sur la rivière  Kasaï  avant d’atteindre sa destination finale.

« Je suis satisfait du fait qu’en deux semaines du retour du voyage de la même  destination, l’engin est vite repartis sans trainer dans la capitale », a déclaré le commandant Kisosua. Selon lui, la régularité de bateau sur le fleuve  confirme la reprise effective du trafic fluviale et attire davantage les opérateurs économiques.

Sur le plan technique l’unité flottante fonctionne normalement avec ses deux moteurs de propulsions d’une puissance 900 chevaux chacun, deux groupes électrogènes de 260 kVA chacun. Le bateau comporte quatre chambres froides  de 15m3 avec de suites climatisées. Pour rappel, le M/S Gungu effectue actuellement son deuxième voyage depuis sa réhabilitation en 2016 

ACP/ZNG/KJI/JLL 

 

Traduction

French Arabic Chinese (Simplified) English Hindi Portuguese Spanish Swahili

A la une

Please update your Flash Player to view content.
  • Suivez-nous

Copyright ©2015-2019 RDC finances | Membre du réseau RDC Médiacom | Site conçu et hébergé par RDC Netcom