Une équipe d’ingénieurs techniciens du parc agro industrielle de Dingila (PAID) ex CODENOR a amorcé le weekend les travaux de remise en état des usines d’égrainage du coton afin d’assurer la reprise effective des activités de cette société en arrêt depuis plus de deux décennies dans la province du Bas-Uélé.

Le Président de conseil d’administration (PCA) de PAID, Tabei Ngbengo, en séjour officiel à Buta où il a été reçu par les autorités de Bas-Uélé, a souligné que la reprise des activités des usines d’égrainage sera effective avant la fin de cette année avec l’arrivée avant le 20 décembre du complément des pièces de rechange achetées par la société.

M.Tabei Ngbengo qui a également signalé la présence de 90 tonnes de coton grain rassemblées dans les entrepôts de PAID et qui entendent le processus d’égrainage, a aussi annoncé la reprise du partenariat entre le PAID et la SOTEXKI avec la livraison par le PAID de 1650 kg de Coton fibre à la SOTEXKI il y a quelque semaine.

Ce stock de coton fibre bien emballé était abandonné dans les entrepôts après l’arrêt brutal des activités de l’Ex CODENOR suite aux différentes guerres qui se sont succédées au pays depuis 1996.

L’honorable honoraire Tabei qui se réjouit de la nomination des nouvelles autorités dans le Bas-Uélé se dit confiant en l’avenir de l’économie de cette nouvelle Province de Bas-Uélé avec la reprise des activités de PAID qui assure l’encadrement de producteurs de coton à Bambesa, Bondo, Aketi et Buta.

Levée de la suspension des activités du PAID

Cette decision a été prise le week-end à l’issue des entretiens entre le Commissaire Spécial de la province du Bas-Uélé Antony Yenga Atoloba et le président du conseil d’administration (PCA) du parc agro-industriel de Dingila (PAID).

Cette suspension qui datait du 13 novembre 2015 concerne le processus de mutation des titres immobiliers du patrimoine de PAID amorcé par les autorités de l’ancien gouvernement Provincial de l’ex province orientale. Les autorités locales de base (les chefs Coutumiers) et la population salue cette décision qui permettra la relance des activités du PAID, car les producteurs du coton sont restés sans emplois pendant plus au moins deux décennies.

Par ailleurs, le PCA du PAID a indiqué que la campagne d’achat des graines de coton est programmée pour le mois de Mars, tandis que le semis interviendra en Juillet 2016.

Il a ajouté que les partenaires et les investisseurs de PAID sont entendus à Dingila avant la fin de cette année pour examiner les voies et moyens de diversifier les activités de cette entreprise. Le Commissaire Spéciale Antony YENGA s’est engagé à soutenir le fonctionnement du PAID pour contribuer à la relance de l’économie du Bas-Uélé.

Avec Acp

 

Traduction

French Arabic Chinese (Simplified) English Hindi Portuguese Spanish Swahili

A la une

Le ministre des Mines, Martin Kabwelulu La décision du ministre est motivée par les réalités... Lire la suite
Please update your Flash Player to view content.
  • Suivez-nous

Copyright ©2015-2017 RDC finances | Membre du réseau RDC Médiacom | Site conçu et hébergé par RDC Netcom