La société des aménagements des sites de production agro-industrielle du parc (PARCAGRI SA), la société d’exploitation agro-industrielle (SEPAGRI SA) et la société de commercialisation des produits agropastoraux et halieutiques, le marché international de Kinshasa (MARIKIN SA) ont reçu jeudi du gouvernement la mission d’élaborer des états des lieux, de préserver le patrimoine et de rechercher des pistes de solutions pour relancer les activités du Parc Agro Industriel de Bukanga Lonzo, a appris l’ACP du ministère de l’agriculture.

Plusieurs activités agropastorales et socio-économiques peuvent être pratiquées dans le parc agro-industriel de Bukanga Lonzo d’une superficie de 75 mille hectares. Il s’agit notamment des cultures vivrières, maraichères et l’élevage bovins, avicoles, porcins et des petits ruminants, l’extraction laitière, la transformation de maïs et du manioc. Le parc Agro-industriel de Bukanga Lonzo dispose du personnel congolais expérimenté et qualifié qui a la connaissance de ce sol à prédominance sablonneuse qui nécessite plus de techniques d’amendement et des équipements adaptés.

Avec ACP

 

Traduction

French Arabic Chinese (Simplified) English Hindi Portuguese Spanish Swahili

A la une

Le ministre des Hydrocarbures, Aimé Ngoi Mukena Lusa Diesse, a annoncé, mardi à Lubumbashi, le... Lire la suite
Le président Joseph Kabila a inauguré ce vendredi 22 juin la Centrale hydroélectrique Zongo II.... Lire la suite
 La Société nationale d’électricité vient de majorer sensiblement le forfait de ses factures... Lire la suite
Please update your Flash Player to view content.
  • Suivez-nous

Copyright ©2015-2018 RDC finances | Membre du réseau RDC Médiacom | Site conçu et hébergé par RDC Netcom