L’ex district du Bas-Fleuve constituant la zone du Mayombe a exporté 19.200 tonnes de café en 2017, indiquent les statistiques du bureau urbain de l’Office national du café (ONC) consultées vendredi par l’ACP à Boma.

Selon l’ONC, les paysans du Mayombe, gagnés par le découragement, à cause notamment de la mévente de leur café qui ne trouvait plus des preneurs sur le marché international, avaient abandonné depuis plusieurs années la pratique de cette culture.

Les agriculteurs ne produisaient qu’une infime partie du café destinée à la torréfaction et au moulinage, a noté la source. Présentement, ils s’intéressent aux cultures beaucoup plus rentables à l’instar du cacao et caoutchouc dont les statistiques à l’exportation pour l’exercice 2017 sont évaluées à 94.919 tonnes pour le cacao et 1.864.677,25 tonnes pour caoutchouc, a conclu la même source. 

ACP/BSG/Kgd

 

Traduction

French Arabic Chinese (Simplified) English Hindi Portuguese Spanish Swahili

A la une

Le prix du carburant à la pompe est revu à la hausse, dimanche 18 novembre à Kinshasa. Selon la... Lire la suite
La RDC aura moins de soucis à se faire dans les jours à venir pour son ciel réputé dangereux. La... Lire la suite
Please update your Flash Player to view content.
  • Suivez-nous

Copyright ©2015-2018 RDC finances | Membre du réseau RDC Médiacom | Site conçu et hébergé par RDC Netcom