Hong Kong veut construire une des plus grandes îles artificielles au monde près de Lantau, son île principale. Le coût du projet est estimé à 70 milliards d'euros. L'objectif : faire face à la pénurie de logements alors que le territoire administré par la Chine compte 7 millions d'habitants. 

L'île artificielle dont veut se doter Hong Kong est censée faire gagner 1000 hectares sur la mer, plus de 3 fois la taille de Central Park à New York ou l'équivalent des 6 premiers arrondissements de Paris.

Hong Kong, l'un des mètres carrés les plus chers de la planète

A Hong Kong, le mètre carré est l'un des plus chers de la planète. Le gouvernement veut pouvoir y construire 260 000 nouveaux logements dont plus de 70% de logements sociaux. Les premiers travaux de remblaiement sont sensés commencés en 2025, avec l'objectif d'installer les premiers habitants en 2032.

La facture, estimée à 70 milliards d'euros dépassera de loin celle de Palm Jumeirah. Le coût de la célèbre île de Dubaï en forme de palmier est en effet estimé à 10 milliards d'euros.

 Un coût environnemental énorme

Des milliers de personnes sont descendues dans les rues pour dénoncer la construction de cette île artificielle. Les opposants reprochent au gouvernement d'avoir pris leur décision sans consulter le public. Ils dénoncent le coût financier du projet mais aussi son coût environnemental avec des répercussions sur la vie marine, notamment sur le dauphin rose, déjà menacé d'extinction.

Avec RFI

 

Traduction

French Arabic Chinese (Simplified) English Hindi Portuguese Spanish Swahili

1 USD = 1 639,7434 FC (source: BCC)

1 USD equals to -

  • EUR : 0.00
  • EUR : 0.00
  • ZAR : 0.00
  • EUR : 0.00
  • GBP : 0.00
  • GBP : 0.00
  • JPY : 0.00
  • GBP : 0.00
  • NGN : 0.00
  • EUR : 0.00


1
USD
=
0.00
EUR
Please update your Flash Player to view content.
  • Suivez-nous

Copyright ©2015-2019 RDC finances | Membre du réseau RDC Médiacom | Site conçu et hébergé par RDC Netcom